Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Traces/ suites du café philo Le Naturel du 19 avril 2016

 

Merci à Fabienne d’avoir bien voulu mettre en forme ses notes personnelles : elles attestent de la diversité des plans de réflexion auxquels ouvrent les mots de « nature » et de « naturel » encore aujourd’hui sur lesquels nous nous sommes aventurés à élaborer. Et le sujet n’est pas clos, loin de là : par exemple, deux notions proches, à peine effleurées lors de cette soirée, peuvent encore susciter notre curiosité : le surnaturel (la métaphysique a été évoquée à un moment donné) et, aussi, le naturalisme : en quoi consiste ce mouvement en art ?

Je joins à ces notes les références des ouvrages cités, soit dans la piste, soit lors de la soirée

Enfin, nous joignons deux textes de Jacquie Rué, inspirée par le lieu, quelque part dans notre région, qui lui rend si proche et si forte une présence de Nature.

 

1/ Notes (rapides …) de Fabienne, au fil des interventions du groupe

  • La « nature » englobe tout : les sciences naturelles d’antan sont dénommées de nos jours « Les sciences de la vie et de la terre ».
  • Il existe ce que l’on appelle un syndrome de manque de nature, reconnu pour avoir un impact négatif sur l’être humain qui en est privé.
  • Un lien se tisse entre nature humaine / végétale / animale.
  • La nature (arbre, forêt) apporte de la sérénité à l’être humain, qui en a réellement besoin.
  • Il faut s’attacher, en ce sens, à un seul arbre, ce qui a un effet plus important sur cette personne.
  • Il y a une réelle corrélation entre humain et nature.
  • La domestication de la nature doit se faire, mais avec sagesse et raison.
  • Une responsabilité vis-à-vis des générations futures existe bel et bien (cf. Michel Serres).
  • « The danish girl » : film de Tom Hooper sorti en janvier 2016 , il conte l’histoire de l’un des premiers hommes à devenir femme en 1930, Einar Wegener, peintre danois, qui, courageusement, a assumé ses choix, aboutissant à une opération appelée de nos jours « réassignation sexuelle ». Il avait été considéré à l’époque comme une « erreur de la nature » …
  • L’instinct maternel est-il inné ? Pas obligatoirement (cf. Elisabeth Badinter).
  • Les relations interactives entre un bébé et sa mère (et famille) sont de plus en plus reconnues de nos jours.
  • Les changements climatiques sont très importants et évoluent rapidement actuellement.
  • La question de l’infertilité liée à un environnement dégradé se pose au Congo, par exemple.
  • Nécessité d’un développement durable, à tous les niveaux.
  • L’arbre et la forêt : l’homme auparavant vivait au rythme de la journée, des saisons ; il a été noté un problème lié à la couche d’ozone sur Le Mont-Aigoual où les arbres sont affectés.
  • En Guyane, les populations sont gravement victimes des pratiques polluantes des chercheurs d’or.
  • Jean-Jacques Rousseau : les institutions sociales doivent exister, mais dans le même temps, respecter la nature.
  • Il existe actuellement une réelle évolution dans le domaine de la préservation de l’environnement, à tous les niveaux, alimentée par une prise de conscience collective en développement.
  • La biotechnologie permet de trouver justement des solutions.
  • « Il est nature » : il est lui-même. Il y a quantité d’expressions déclinées à partir du mot « nature ».
  • Beaucoup de personnes sont également à la recherche d’une nature qui se retrouverait à l’intérieur de soi, ceci grâce au yoga par exemple.
  • La question du maquillage des femmes : naturel ou pas ? Grave question qui entraîne des avis divers et des réflexions approfondies …

 

2/ Références plus précises de certains auteurs cités dans l’exposé initial de Pierre M.

 

■ Descola Philippe, anthropologue, professeur au collège de France

 

■ Jonas Hans Le Principe Responsabilité (1979)

■ Serres Michel : Le Contrat Naturel

■ Lucrèce (I° siècle av JC) De rerum Natura (De la Nature)

 

 

3/  Textes de Jacquie Rué

LA PLAINE  (col du Faubel)

 

Cette plaine qui domine bois et forêts, cet espace à l’herbe rase balayé  par le vent  et,  Selon les saisons, le mistral, la tramontane, l’autan, la bise aigüe qui l’hiver siffle dans vos oreilles,  vous glace le sang, vous rougit le visage : cette plaine vous ensorcelle.

Quelques fleurs bien téméraires, fragiles et altières  se risquent à pousser entre des tas de pierres, (surgis de je ne sais quel néant),  sont de véritables cristaux de bohême, éphémères.

 Quelques tulipes pulsatives sauvages tâchées de sang s’habillent de l’or du levant.

Des herbes fragiles, graciles vacillent sur leurs tiges au printemps, avant que les moutons gloutons  des transhumances s’en nourrissent et s’en repaissent tout le jour durant.

Ce lieu magique, mystique, énigmatique  se prolonge à l’infini par un océan émeraude qui ondule au gré du vent, au gré des souffles d’Eole.

Ce lieu est  bien sûr à l’abri des tumultes, des moteurs pétaradants qui rejettent  leurs poisons qui pourrissent  vos poumons, votre sang. Vous pouvez faire votre sieste tranquille, votre quiétude personne ne viendra la déranger, la troubler. Et si un téméraire ose y pénétrer : c’est peut-être parce qu’il s’y est égaré. A pas feutrés et de velours, il continuera sa route, Son itinéraire,  pour reprendre le  GR, le sentier banalisé qu’il avait abandonné.

Ce chemin de traverse restera à jamais gravé au plus profond de sa mémoire.

Cet endroit magique imprègne tout votre être  de sa sérénité. La respiration se libère, les tensions lâchent du lest. Vous oubliez vos misères, vos chagrins, vos regrets.

L’elfe telle une libellule volète çà et là. Et dans un battement d’ailes, elle va de fleur en fleur picorer des sucs sucrés

Lorsque les cieux en colère deviennent noirs  comme l’enfer, des éclairs et le tonnerre les embrasent comme un feu d’artifice de 14 juillet.

Vous devenez cette pierre, ce roc qui a franchi des années lumières, peut-être des millénaires sans en  être altéré.

Celui qui tire les ficelles de ce monde ritournelle, de cette rengaine-scie qui jamais ne finit, qui jamais ne s’altère, et qui rejoint l’infini pour toute une éternité, vous offre sa bienfaisance et vous permet d’avancer.       

 J.Rué

 

MEDITATION,

 

J’adore écouter le silence lovée au creux de mon rocher qui domine la plaine.

J’adore percevoir tous ces bruits (léger froissement de la feuille de l’arbre sous le vent ami), 

Ces insectes sont des commères qui ne peuvent se taire. Elles marmonnent sans fin leurs étranges prières…

Ces oiseaux libres et joyeux sont les instruments de l’orchestre qui donnent un peu de vie à ces monotones rengaines scies.

Je m’oublie dans cette plaine qui domine ces bois, dans cette forêt si mystérieuse dont le silence n’est qu’apparence.

Le moindre pas du sanglier, du cerf ou du chevreuil s’élève comme un coup de tonnerre d’un orage d’été.

Et tout à coup ils sont là devant moi ces énormes phacochères, car mon corps a pris corps dans ce bloc de rocher, Car mon corps s’est revêtu de l’odeur de l’herbe, de la terre, pour se faire oublier.

J’aime écouter ce silence qui n’est autre qu’une apparence.

Une vie si intense s’élève de la forêt.

 Ces chuchotements, ces murmures sont une autre langue qu’il faut savoir déchiffrer.

Le geai, le surveillant de la forêt pousse son cri de guerre pour avertir ses congénères de la présence d’un intrus.

Même la vipère surveille faisant semblant de somnoler, au soleil sur une pierre.

Et ce silence d’apparence vous envahit, vous pénètre : (respirez cette odeur de bien-être et laissez-vous aller.) Oubliez vos tracas, vos soucis, vos misères,

Ici vous êtes entré dans un monde de plénitude, de paix, qui mène à l’éternité.

 

                                        J.Rué

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by Marie-Jo - dans CAFE-PHILO

La Philo Les Pieds Dans L'eau ...

  • : Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • : "Ballade philosophique sur les rivages palavasiens". Tout un programme pour découvrir ou redécouvrir la philo, la culture ... Que vous soyez initiés ou non, nous vous proposons : Atelier-Philo Enfants - Atelier-Philo Adultes - Café-Philo - Entretiens sur la littérature - Café-littéraire - Conférences - Concours "L'Encre & la Plume entre Ciel & Mer" (nouvelles, poésies & contes) - Du théâtre avec la troupe des Cent Talents. Nous évoluons dans différents domaines culturels et notre concept n'est pas figé !
  • Contact

Le billet de la présidente ...

 

 

L'association "Ballade Philosophique sur les Rivages Palavasiens" a été créée en date du 12 mai 2008.

 

Pourquoi "ballade" avec deux "ll" ?

Choix délibéré. Associer la philosophie et la littérature, apogée de l'outrecuidance pour certains me direz-vous, cependant les interrogations , les réflexions sur l'être et sur le monde, ces questionnements cruciaux qui peuvent parfois nous effrayer, pourquoi ne pas les aborder sur une note plus légère et le choix du terme "ballade" peut rendre plus accessible cette discipline.    

 

Découverte ludique de la philosophie sous forme de cours et de débats pour adultes consentants.

 

Pourquoi la philosophie ? Nostalgie d'une année de terminale, curiosité de l'esprit, besoin de comprendre et d'analyser le monde dans lequel nous évoluons, puisque la philosophie traverse toutes les époques, avec parfois, plus ou moins de difficultés.

Egalement le souhait de rendre cette discipline accessible au commun des mortels.

 

Développer notre écoute, réfléchir, être capable d'exprimer nos pensées, nos convictions, prendre en compte les opinions d'autrui, c'est aussi l'apprentissage de la philosophie. D'autant que les thèmes abordés concernent tout le monde.

 

La cotisation annuelle est fixée à 20 € et 30 € pour les couples ou deux enfants de la même famille.

 

Le bureau assume la logistique, le relationnel, la communication et l'évolution du concept.

 

Les différentes disciplines sont assurées par des intervenants.

 

L'association remercie les intervenants qui participent au maintien et à l'évolution du concept, les adhérents et les participants aux différentes manifestations qui permettent à l'association d'exister.

 

Votre contact mail : marijo.alenda@orange.fr 

SAISONS "CAFE-PHILO"

SAISON 2016-2017

- RENTREE EN IMMERSION LENTE ET APNEE DETENDUE AU CAFE-PHILO

- CE CHANGEMENT, CES NOUVEAUTES QUI FONT CRAINDRE POUR L'HUMAIN ... OU PARFOIS ESPERER ?

- LE MOT JUSTE ... Performance littéraire ? Exigence éthique ? Volonté de communiquer ?

- OH, MOI, VOUS SAVEZ, LA FAMILLE ... Avoir une (de la) famille, être une famille, faire famille ... ou pas !

- ATTENDRE - Sous l'empire de l'attente : captivité ou libre espoir ?

- FAUT-IL VOULOIR TOUT EXPLIQUER ?

- LA CONFIANCE

- PARLER / SE TAIRE Tu aurais mieux fait de te taire !

- L'AME : (IDEE) INUSABLE ? 

- LE DESTIN : Le prendre en main ou s'en remettre à lui ... s'il existe ?

 

SAISON 2015-2016

- QUAND VIENT LA FIN DE L'ETE ... PHILOSOPHER SUR LES SAISONS

- ENERGIE PERSONNELLE : à la recherche de la source merveilleuse ?

- L'AMBITION, une passion ... Démocratique ou Aristocratique ? 

- PEUR ET PEURS

- LE VIVRE-ENSEMBLE dans la société des individus 

- DONNE ! Que fait-on en donnant ... ou pas ?

- LES BEAUX JOURS ... Les regretter ? Les attendre ? Les rêver ? Les faire advenir ou revenir ? 

- LE NATUREL

- L'INTUITION

- CONVERSATION SUR L'ART ET LES ARTS

 

SAISON 2014-2015

- HABITER

- DE L'ANIMAL EN NOUS ET PARMI NOUS

- T'AS PERDU TA LANGUE ? Langage & communication

- PHILOSOPHIE DU PERE NOEL

- CE QUI NOUS ATTENTE, PERSONNELLEMENT ET COLLECTIVEMENT

- DU MENSONGE entre fait banal et fait de scandale

- QUOI DE NEUF SUR LE BONHEUR ?

- LA RANCUNE ... LE PARDON 

- TU PARLES !! Ne parle-t-on que pour communiquer ou exprimer des pensées ?

- LACHER PRISE : périlleux ou salvateur ?

 

SAISON 2013–2014

- DIVERTISSEZ-VOUS, réalités et significations du « faire la fête » aujourd’hui

- COMMENT PEUT-ON (NE PAS) ETRE LAIQUE ?

- L'AMITIE, au cœur et ... au risque de l'engagement humain

- DOUTE ET CERTITUDE

- LA PART DU "JUSTE"

- LE TEMPS

- S'INDIGNER ?

- LE RIRE

- FEMME et HOMME - FEMININ/MASCULIN

 

SAISON 2012–2013

- PRIVE-PUBLIC, comment ça structure nos univers ?

- LA SOLITUDE, LEURS SOLITUDES, NOS SOLITUDES

- QUELLE ACTUALITE POUR LE "LIBRE-ARBITRE" ?

- LE GAI SAVOIR & LES PHILOSOPHES DE LA JOIE DE VIVRE

- LE CORPS, pensée et usages hier, aujourd'hui, demain

- Et si - par hasard - LE DESTIN N'EXISTAIT PAS ... faudrait-il l'inventer ?

- L'AMOUR : sa vie, ses œuvres, sa romance, ses territoires et ses parts de marché

- EN CONSCIENCE ?

- A QUOI TU JOUES ?

- THEATRE VIE PHILOSPHIE

 

SAISON 2011–2012

- LA FIN & LES MOYENS

- LA MEMOIRE EST-ELLE L'AVENIR DE L'HOMME ?

- LA TRANSMISSION

- LE PATRIOTISME A-T-IL TOUJOURS UN SENS AUJOURD'HUI ?

- LE PROGRES EST-IL INELUCTABLE ?

- L'ETRANGETE DE L'ETRANGER

- Mais que cache le mouvement "ANONYMOUS" ?

- TOUT VA TROP VITE ? Vitesse et accélération dans nos existences contemporaines

- VERITE & UTOPIE

 

SAISON 2010–2011

- MORALE & ETHIQUE

- LE BONHEUR

- LA LIBERTE

- L'HONNEUR

- UNIVERSALITE & DIFFERENCE

- LE PRINCIPE DE PRECAUTION

- LE BEAU

- PEUT-ON VIVRE SANS VALEURS ?

 

SAISON 2009–2010

- QU'EST-CE-QUE PHILOSOPHER ?

- LA LIBERTE

- RAPPORT ENTRE LA PHILOSOPHIE & LA PSYCHANALYSE

- IDEAL & ILLUSION

- ETRE SOI A TOUS PRIX

- DE QUI, DE QUOI, SUIS-JE RESPONSABLE ?

- LE COUPLE

A Lire ...

CAFE-LITTERAIRE & CONFERENCES

CAFE-LITTERAIRE

 

SAISON 2015-2016

Café-littéraire avec :

Monsieur Gérald DUCHEMIN

En date du vendredi 04 septembre 2015

La maison d'édition "Le Chat Rouge"

 

CONFERENCES

 

SAISON 2016-2017

Conférence de :

Monsieur Maurice VIDAL

En date du mercredi 01 mars 2017

"Toute prise de conscience est-elle libératrice ?"

 

SAISON 2015-2016

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 06 novembre 2015

"Le rêve"

 

Conférence de :

Madame Elise LANCIEN-ISNARD

En date du vendredi 08 avril 2016

"Ecrire oui ... mais comment ! L'accompagnement littéraire ... Une solution !" 

 

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du mercredi 18 mai 2016

"La science des ruses et l'art de la ruse"

 

SAISON 2014-2015

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 12 décembre 2014

"Le rêve"

 

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 20 mars 2015

"Le rêve"

 

SAISON 2013-2014

Conférence de :

Madame Mireille ZARB-LOMBARD

En date du mardi 17 juin 2014

"Une incroyable quantité de temples à la beauté indicible sur le sol de l'Inde"

 

SAISON 2012-2013

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du vendredi 14 juin 2013

"Ulysse et l'éternelle errance"

 

SAISON 2011-2012

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du vendredi 25 mai 2012

"Le tarentisme méditerranéen"

 

SAISON 2010-2011

Conférence de :

Monsieur Michel THERON

En date du vendredi 19 novembre 2010

"Un regard laïque sur la religion"

 

SAISON 2009-2010

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du samedi 23 janvier 2010

"La musique est-elle un langage ?"

 

Conférence de :

Monsieur Richard AMALRIC

En date du vendredi 05 mars 2010

"Les cinq sens"

 

 

LA PHILO ... Alain GUYARD

SAISON 2010-2011

PHILO-COMPTOIR

animée par Monsieur Alain GUYARD 

En date du vendredi 04 février 2011

"Décapitez tous les philosophes !"

 

BATEAU-PHILO

animé par Monsieur Alain GUYARD

En date du lundi 08 août 2011

"Platon, philosophe de haute-mer, la dérive de la pensée et l'archipel des certitudes" 

 

CAFE-PHILO "PISTE & TRACE"

Chaque "Café-Philo" fait l'objet d'une :

 

- PISTE

(diffusée avant chaque café-philo afin de se préparer à débattre du thème choisi)

 

- TRACE

(diffusée aprés chaque café-philo, un résumé des pensées et réflexions du thème choisi)

 

A découvrir dans le pavé bleu de droite, rubrique "A Lire ..."

Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens