Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Définis comme les supports de tout projet humain, la fin et les moyens s'imposent comme une étape incontournable pour passer de la décision à la réalisation. De plus, ce passage à l'acte  se trouve, dans toutes les sociétés humaines, encadré par la morale. Celle-ci est incontestablement organisée partout autour des notions du bien et du mal. Et l'occident - c'est un fait établi - s'est principalement construit grâce et autour d'une morale au caractère religieux prépondérant.  

 

Aujourd'hui l'émancipation est acquise et les tribunaux ecclésiastiques ont disparu du droit.  Cela dit, tout un chacun peut – et devrait s'interroger – sur ce qui fonde sa propre morale comme ligne de conduite à sa  vie personnelle ...

La philosophie peut en être un moyen, non ?

 

En effet à l'opposé, le rejet de toute forme de morale bien présent dans le slogan «jouissons sans entrave » a montré très vite ses limites pour les risques qu'il comporte : tels que l'anathème de la part des religions mais surtout les risques de défiance économique voire de révolutions mafieuses, ou encore les menaces sur la santé comme il en est du sida ... C'est toute l'histoire des trente dernières années en Occident ! Ceci nous impose d'être prospectifs.

 

            I/ Que faire ?

 

Un retour à une analyse objective s'impose  tout en évitant de s'emprisonner dans une morale ancienne. Ainsi le recours à la science afin de mieux comprendre le monde auquel nous appartenons semble une excellente perspective. Dès lors l'objection sur les fins trouvera immédiatement un écho dans le domaine des activités humaines. Ainsi un examen moral pourra se faire jour lors de certaines applications de l'utilisation de l'atome, ou la mise en œuvre de certains forages ...

C'est le mérite des initiateurs des politiques publiques de définir les « possibles » et le choix du « moindre  mal ». C'est aussi pourquoi l'écologie a trouvé un champ libre qui lui a permis de s'engouffrer dans la morale publique pour proposer une autre manière de vivre .... non seulement avec la nature mais aussi pour reléguer les morales anciennes à la seule sphère privée. D'abord écoutés avec une certaine ironie les  écologistes deviennent les maîtres à penser d'une nouvelle morale ... en Occident !

 

           II / Quelle interactivité ?

 

Contrairement aux apparences qui voudraient que les fins soient élaborées toujours et obligatoirement par avance aux moyens, on voit bien qu'en toute logique, les moyens d'hier deviennent les fins de demain.  En effet  les fins élaborées par un travail intellectuel sur le devenir, ne peuvent prendre corps que grâce aux moyens déjà disponibles. Lorsqu’elles sont atteintes ces fins ne deviennent plus que des acquis à partager. Elles sont donc réduites à n'être que des  moyens nouveaux. D'autre part les moyens eux-mêmes deviennent objet de réflexion, d'étude et de recherche en vue d'inventer les outils les plus adaptés à la réalisation des fins. La fin est de moins en moins « finale » au fur et à mesure que la science et la technique ont envahi notre « nouvelle » société ! De même les moyens sont réévalués en permanence pour se hisser au niveau des objectifs de vie plus confortable, c'est le « toujours plus » qui résulte, non de l'utopie mais d'un choix assumé d'autres exigences de vie.

 

           III / Et les valeurs ?

 

Si la morale est orientée au seul regard du respect de la nature, ce qui sera apprécié comme valeurs sera indubitablement transformé. En  effet  les fins comme les moyens seront convoqués eux-mêmes à cette nouvelle moulinette ! Les valeurs ne seront plus des dictats d'instances supérieures étatiques ou religieuses mais le résultat d'un consentement. Le « libre arbitre » pascalien est déjà dénoncé comme une aimable plaisanterie.

Ce consentement sera collectif mais aussi individuel pour tout un chacun se rendra capable de réfléchir à sa propre vie ... d'où le foisonnement des « cafés-philo » !

Or que se passe-t-il dans ces enceintes ? D'abord le volontariat d'en être, l'écoute attentive puis la discussion libre, le passage des savoirs, l'envie de comprendre par soi-même et surtout de revisiter les valeurs sous le double critère de la logique la plus probante et du possible le plus efficient.

Une valeur émerge évidemment dans ce genre de micro société, c'est la dignité. La dignité n'est pas seulement la considération due à une évaluation quantitative comme  l'avait évoqué Marx à propos de la « valeur d'usage » et la « valeur travail ». La dignité, notamment pour Kant, c'est le désir de comprendre. Comme le réclame Spinoza, dans sa préface sur l'Ethique, il s'agit de mettre en scène et donc en distance l'objet de dignité comme pour un examen scientifique de reconnaissance de l'autre.

En outre dans une société qui n'a plus de tabou pour accéder aux choses, le désir comme valeur se fonde plus sur la nécessité et le plaisir que sur la mode ou sur le « qu'en dira-t'on ? ».

Enfin la morale de précaution préconisée jadis comme sauvegarde contre l'inconnu, se limitera fatalement aux expériences dont la nocivité aura été prouvée.

L'aventure existera non plus dans le temps et l'espace qui viennent d'être considérablement rétrécis  mais dans la capacité à l'examen scientifique de tout ce qui reste à finaliser ... si on s'en donne les moyens !

 

           IV/ Et l'avenir ?

 

Au total, le choix des valeurs de notre avenir, repose déjà sur celles dont le caractère bienfaisant et l'adaptation morale des choses ont fait leurs preuves à l'aune d'un examen objectif.

Ainsi à l'inverse des religions qui se réclament de transcendance, les valeurs du futur – mais c'est déjà commencé - ne seront pas immuables mais appréciées par tout un chacun dans les acquis humains provenant principalement de la technique et de la science.  

 

Dès à présent, la fin et les moyens sont en marche comme les pistes de réflexion qui permettent donc de conduire sa vie tout simplement ... Facile à dire n'est-ce-pas ?

Il faut saluer ici le foisonnement du tissu associatif français en espérant qu'il ne se dévalue pas.

De même l'effet bénéfique des voyages est évident à travers la capacité à nuancer ses propres jugements surtout sur les autres. En espérant que ce soit réciproque !

Mais  il sera loisible toujours d'évoluer à sa propre vitesse et le concept d'honneur (cf. fiche) redeviendra sûrement le témoignage de la fidélité à ses propres valeurs. Là aussi réside l'expression individuelle de liberté comme un droit de l'homme inaliénable. Ce qui n'empêche que la vie intellectuelle sera à la fois plus passionnante et plus dangereuse car le socle de valeurs qui soutend les activités humaines seront plus évolutives puisqu’elles seront remises à l'épreuve en permanence.

   

 La détermination, la poursuite de la fin et des moyens amènent à des jugements de valeur en mutation profonde. Cela tient évidemment aux acquis des sciences et des techniques qu'il faut saluer depuis plus de cent ans. En effet il ne s'agit pas de rejeter la morale en soi mais de la revisiter à l'examen des nouvelles connaissances sur la base desquelles il sera possible de mieux envisager le monde. Il est temps de se mettre en route, c'est dire aussi que nos lois devront en tenir compte ! Nous sommes déjà dans un espace mondialisé et notre relation à cet espace-temps est en train d'interférer considérablement sur nos propres existences. Au fond, il est une valeur qui pour être dite en dernier, l'est pour être primordiale, c'est la tolérance qui seule nous permettra de vivre ensemble. 

                                                                                              Bertrand LEROLLE  

Partager cette page

Repost 0
Published by - dans CAFE-PHILO

La Philo Les Pieds Dans L'eau ...

  • : Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • : "Ballade philosophique sur les rivages palavasiens". Tout un programme pour découvrir ou redécouvrir la philo, la culture ... Que vous soyez initiés ou non, nous vous proposons : Atelier-Philo Enfants - Atelier-Philo Adultes - Café-Philo - Entretiens sur la littérature - Café-littéraire - Conférences - Concours "L'Encre & la Plume entre Ciel & Mer" (nouvelles, poésies & contes) - Du théâtre avec la troupe des Cent Talents. Nous évoluons dans différents domaines culturels et notre concept n'est pas figé !
  • Contact

Le billet de la présidente ...

 

 

L'association "Ballade Philosophique sur les Rivages Palavasiens" a été créée en date du 12 mai 2008.

 

Pourquoi "ballade" avec deux "ll" ?

Choix délibéré. Associer la philosophie et la littérature, apogée de l'outrecuidance pour certains me direz-vous, cependant les interrogations , les réflexions sur l'être et sur le monde, ces questionnements cruciaux qui peuvent parfois nous effrayer, pourquoi ne pas les aborder sur une note plus légère et le choix du terme "ballade" peut rendre plus accessible cette discipline.    

 

Découverte ludique de la philosophie sous forme de cours et de débats pour adultes consentants.

 

Pourquoi la philosophie ? Nostalgie d'une année de terminale, curiosité de l'esprit, besoin de comprendre et d'analyser le monde dans lequel nous évoluons, puisque la philosophie traverse toutes les époques, avec parfois, plus ou moins de difficultés.

Egalement le souhait de rendre cette discipline accessible au commun des mortels.

 

Développer notre écoute, réfléchir, être capable d'exprimer nos pensées, nos convictions, prendre en compte les opinions d'autrui, c'est aussi l'apprentissage de la philosophie. D'autant que les thèmes abordés concernent tout le monde.

 

La cotisation annuelle est fixée à 20 € et 30 € pour les couples ou deux enfants de la même famille.

 

Le bureau assume la logistique, le relationnel, la communication et l'évolution du concept.

 

Les différentes disciplines sont assurées par des intervenants.

 

L'association remercie les intervenants qui participent au maintien et à l'évolution du concept, les adhérents et les participants aux différentes manifestations qui permettent à l'association d'exister.

 

Votre contact mail : marijo.alenda@orange.fr 

SAISONS "CAFE-PHILO"

SAISON 2017-2018

- L'ECOUTE

 

SAISON 2016-2017

- RENTREE EN IMMERSION LENTE ET APNEE DETENDUE AU CAFE-PHILO

- CE CHANGEMENT, CES NOUVEAUTES QUI FONT CRAINDRE POUR L'HUMAIN ... OU PARFOIS ESPERER ?

- LE MOT JUSTE ... Performance littéraire ? Exigence éthique ? Volonté de communiquer ?

- OH, MOI, VOUS SAVEZ, LA FAMILLE ... Avoir une (de la) famille, être une famille, faire famille ... ou pas !

- ATTENDRE - Sous l'empire de l'attente : captivité ou libre espoir ?

- FAUT-IL VOULOIR TOUT EXPLIQUER ?

- LA CONFIANCE

- PARLER / SE TAIRE Tu aurais mieux fait de te taire !

- L'AME : (IDEE) INUSABLE ? 

- LE DESTIN : Le prendre en main ou s'en remettre à lui ... s'il existe ?

 

SAISON 2015-2016

- QUAND VIENT LA FIN DE L'ETE ... PHILOSOPHER SUR LES SAISONS

- ENERGIE PERSONNELLE : à la recherche de la source merveilleuse ?

- L'AMBITION, une passion ... Démocratique ou Aristocratique ? 

- PEUR ET PEURS

- LE VIVRE-ENSEMBLE dans la société des individus 

- DONNE ! Que fait-on en donnant ... ou pas ?

- LES BEAUX JOURS ... Les regretter ? Les attendre ? Les rêver ? Les faire advenir ou revenir ? 

- LE NATUREL

- L'INTUITION

- CONVERSATION SUR L'ART ET LES ARTS

 

SAISON 2014-2015

- HABITER

- DE L'ANIMAL EN NOUS ET PARMI NOUS

- T'AS PERDU TA LANGUE ? Langage & communication

- PHILOSOPHIE DU PERE NOEL

- CE QUI NOUS ATTENTE, PERSONNELLEMENT ET COLLECTIVEMENT

- DU MENSONGE entre fait banal et fait de scandale

- QUOI DE NEUF SUR LE BONHEUR ?

- LA RANCUNE ... LE PARDON 

- TU PARLES !! Ne parle-t-on que pour communiquer ou exprimer des pensées ?

- LACHER PRISE : périlleux ou salvateur ?

 

SAISON 2013–2014

- DIVERTISSEZ-VOUS, réalités et significations du « faire la fête » aujourd’hui

- COMMENT PEUT-ON (NE PAS) ETRE LAIQUE ?

- L'AMITIE, au cœur et ... au risque de l'engagement humain

- DOUTE ET CERTITUDE

- LA PART DU "JUSTE"

- LE TEMPS

- S'INDIGNER ?

- LE RIRE

- FEMME et HOMME - FEMININ/MASCULIN

 

SAISON 2012–2013

- PRIVE-PUBLIC, comment ça structure nos univers ?

- LA SOLITUDE, LEURS SOLITUDES, NOS SOLITUDES

- QUELLE ACTUALITE POUR LE "LIBRE-ARBITRE" ?

- LE GAI SAVOIR & LES PHILOSOPHES DE LA JOIE DE VIVRE

- LE CORPS, pensée et usages hier, aujourd'hui, demain

- Et si - par hasard - LE DESTIN N'EXISTAIT PAS ... faudrait-il l'inventer ?

- L'AMOUR : sa vie, ses œuvres, sa romance, ses territoires et ses parts de marché

- EN CONSCIENCE ?

- A QUOI TU JOUES ?

- THEATRE VIE PHILOSPHIE

 

SAISON 2011–2012

- LA FIN & LES MOYENS

- LA MEMOIRE EST-ELLE L'AVENIR DE L'HOMME ?

- LA TRANSMISSION

- LE PATRIOTISME A-T-IL TOUJOURS UN SENS AUJOURD'HUI ?

- LE PROGRES EST-IL INELUCTABLE ?

- L'ETRANGETE DE L'ETRANGER

- Mais que cache le mouvement "ANONYMOUS" ?

- TOUT VA TROP VITE ? Vitesse et accélération dans nos existences contemporaines

- VERITE & UTOPIE

 

SAISON 2010–2011

- MORALE & ETHIQUE

- LE BONHEUR

- LA LIBERTE

- L'HONNEUR

- UNIVERSALITE & DIFFERENCE

- LE PRINCIPE DE PRECAUTION

- LE BEAU

- PEUT-ON VIVRE SANS VALEURS ?

 

SAISON 2009–2010

- QU'EST-CE-QUE PHILOSOPHER ?

- LA LIBERTE

- RAPPORT ENTRE LA PHILOSOPHIE & LA PSYCHANALYSE

- IDEAL & ILLUSION

- ETRE SOI A TOUS PRIX

- DE QUI, DE QUOI, SUIS-JE RESPONSABLE ?

- LE COUPLE

A Lire ...

CAFE-LITTERAIRE & CONFERENCES

CAFE-LITTERAIRE

 

SAISON 2015-2016

Café-littéraire avec :

Monsieur Gérald DUCHEMIN

En date du vendredi 04 septembre 2015

La maison d'édition "Le Chat Rouge"

 

CONFERENCES

 

SAISON 2016-2017

Conférence de :

Monsieur Maurice VIDAL

En date du mercredi 01 mars 2017

"Toute prise de conscience est-elle libératrice ?"

 

SAISON 2015-2016

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 06 novembre 2015

"Le rêve"

 

Conférence de :

Madame Elise LANCIEN-ISNARD

En date du vendredi 08 avril 2016

"Ecrire oui ... mais comment ! L'accompagnement littéraire ... Une solution !" 

 

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du mercredi 18 mai 2016

"La science des ruses et l'art de la ruse"

 

SAISON 2014-2015

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 12 décembre 2014

"Le rêve"

 

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 20 mars 2015

"Le rêve"

 

SAISON 2013-2014

Conférence de :

Madame Mireille ZARB-LOMBARD

En date du mardi 17 juin 2014

"Une incroyable quantité de temples à la beauté indicible sur le sol de l'Inde"

 

SAISON 2012-2013

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du vendredi 14 juin 2013

"Ulysse et l'éternelle errance"

 

SAISON 2011-2012

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du vendredi 25 mai 2012

"Le tarentisme méditerranéen"

 

SAISON 2010-2011

Conférence de :

Monsieur Michel THERON

En date du vendredi 19 novembre 2010

"Un regard laïque sur la religion"

 

SAISON 2009-2010

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du samedi 23 janvier 2010

"La musique est-elle un langage ?"

 

Conférence de :

Monsieur Richard AMALRIC

En date du vendredi 05 mars 2010

"Les cinq sens"

 

 

LA PHILO ... Alain GUYARD

SAISON 2010-2011

PHILO-COMPTOIR

animée par Monsieur Alain GUYARD 

En date du vendredi 04 février 2011

"Décapitez tous les philosophes !"

 

BATEAU-PHILO

animé par Monsieur Alain GUYARD

En date du lundi 08 août 2011

"Platon, philosophe de haute-mer, la dérive de la pensée et l'archipel des certitudes" 

 

SAISONS "ATELIERS PHILO-ADULTES"

SAISON 2016-2017

- FAISONS-NOUS L'HISTOIRE ?

- QU'EST-CE QU'ON ATTEND POUR ETRE HEUREUX ?

- LE BONHEUR EST-IL LE BUT DE LA POLITIQUE ?

- L'ETAT EST-IL UN MAL NECESSAIRE ?

- PEUT-ON FONDER UNE MORALE SANS DIEU ?

- LE DESIR A-T-IL UN OBJET ?

- LA SOLITUDE

- PEUT-ON SE LIBERER DE SA CULTURE ?

 

SAISON 2015-2016  

- COMMENT PROUVER L'EXISTENCE DU MONDE EXTERIEUR ?

- LE SENS DE LA VIE ! ! !

- NUL NE FAIT LE MAL VOLONTAIREMENT

- QU'EST-CE QU'UN HOMME LIBRE ?

- FAUT-IL ETRE MORAL ?

- NATURE & CULTURE

- ETRE UN BON VIVANT !

 

SAISON 2014-2015 

-EST-IL POSSIBLE DE NE PAS ETRE SOI-MEME ?

- DESIR & AMOUR

- VIVRE NU ?

- A CHACUN SES GOUTS

- LA SOCIETE DE CONSOMMATION

 

SAISON 2013-2014

- AVOIR TOUT POUR ETRE HEUREUX

- LE TEMPS QUI NOUS EST COMPTE, COMMENT COMPTE-T-IL ?

- QUELS ACCORDS JOUENT NOTRE CORPS ?

- CHOISIR SES ENNEMIS OU AMIS, EST-CE CHOISIR LE SEMBLABLE OU LE DIFFERENT ??

- L'AMOUR & LE PARDON

- LE SOUCI DE SOI

 

 

Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens