Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Trace – LE BONHEUR : ILLUSION OU EFFET DE VOLONTÉ ?

Le dictionnaire permet il une approche ?

« 1/ État de complète satisfaction, de plénitude 2/  Heureux hasard, chance, joie, plaisir

« nous avons eu le bonheur de la rencontrer », « porter bonheur, porter chance »,

« la bonne fortune », «trouver son bonheur » ce qu’on cherche…atteindre l’équilibre de l’âme et du corps. Le bonheur apparaît comme un état intérieur. Il est « dans la tête » et il semble se décomposer en  plusieurs niveaux de satisfactions et d’accomplissements : du corps, du devoir, du vrai, du beau… Tout ceci est bel et bon mais est ce que cela recouvre toute la notion que les philosophes ont voulu y mettre, ou railler ?

Notamment comment relever l’ambiguïté qu’il y a à décrire ce qui semble plus subjectif et particulier à chaque conscience que de l’ordre du concept dur ?

Faut-il absolument croire comme Comte-Sponville qu’il s’agit d’une question de temps  (bonne heure), ou de durée suffisante ? Sous quel critère ?

Peut-on limiter le bonheur au seul ressenti d’une émotion si grande et justifiée soit elle ? N’y a-t-il pas aussi dans ce sentiment de bonheur une maîtrise et des exigences ? Encore ne faudrait-il pas confondre plénitude et plaisir…

Confusément nous sentons bien pourtant que notre vie personnelle passe peu ou prou par la recherche du bonheur…Illusion répliqueront les septiques, à moins que cette ambition ne nous soit que partiellement autorisée

Comment croire en effet que le bonheur consiste en une totale béatitude ici bas si l’on croie en l’au-delà ? Pour les croyants, le bonheur est plus sur terre le résultat d’un instant émouvant sans conséquence…comme peut l’être une illusion. Alors qu’en récompense de ses mérites l’homme atteint le seul bonheur qui vaille : celui de retrouver le Père éternel !

Dans cet ordre d’idées le conte italien de « la chemise de l’homme content » nous montre bien que le bonheur est bien éloigné de la possession – ne serait-ce que d’une chemise !… « Heureux les simples d’esprit », Ceci est bien dans le droit fil de « la parole »…quitte tout, ne regarde pas en arrière, suis moi ! Mais aussi dans ce qu’enseigne le Coran «En vérité, pour ceux qui craignent Allâh, il y a un séjour de vrai bonheur, des vergers et des vignes, des vierges aux seins ronds et fermes, et d’âge égal au leur, avec des coupes pleines. Ils n’entendront là ni discours futile, ni mensonge » sourate 78, versets 31,35.  

Les intellectuels croyants sont tous dans cette ligne de pensée d’une joie limitée en intensité et dans le temps : pour Pascal «ça n’existe pas », pour Lacordaire «  c’est l’éclair qui passe », Jules Renard «la salle d’attente ». Finalement peu de choses mais un état d’esprit sinon une espérance en Dieu. Elle ne pousse pas au suicide mais au mépris des futilités d’ici bas. Finalement cette aptitude au bonheur s’inscrit bien dans une sorte de spiritualité qui consiste à retrouver son œil d’enfant…en se laissant guider par le hasard. Mais la morale voudrait peut-être que les méchants ne puissent pas être heureux, à moins qu’ils ne trouvent dans leur crime une illusion du bonheur ! A l’inverse Descartes affirme dans sa lettre à Elisabeth du 18 août 1645 «Je crois pouvoir ici conclure que la béatitude ne consiste qu’au contentement de l’esprit, c'est-à-dire au contentement en général…pour avoir un contentement qui soit solide, il est besoin de suivre la vertu c'est-à-dire d’avoir une volonté ferme et constante, d’exécuter tout ce que nous jugeons être le meilleur et d’employer toute la force de notre entendement à en bien juger » A cet égard il convient de distinguer le bonheur du plaisir, de la jouissance mais à l’inverse de s’interroger sur la plénitude de sa propre vie, et de l’harmonie de toute sa vie.

 

Proust s’exprime en terme de vacuité : « c’est l’absence de désirs » qui revient à se satisfaire de ce que l’on a !

Mais  nombre de philosophes parlent du bonheur sur des octaves différentes. Diderot l’assimile au  devoir, tandis qu’Epictète annonce clairement le stoïcisme en clamant dans son exposé éponyme « il n’y a qu’une route vers le bonheur, c’est de renoncer aux choses qui ne dépendent pas de notre volonté !»

Tous les penseurs y vont de leur conception…tel  Epicure qui s’efforce de nous dire à quoi cela sert dans sa lettre à Ménécée « Une vie heureuse est impossible sans la sagesse, l’honnêteté et la justice et celles-ci à leur tour sont inséparables d’une vie heureuse » Cette même idée sera reprise par Nietzsche qui à sa manière, s’exclame «Beaucoup de gens ne sont capables que d’un bonheur réduit : le fait que leur sagesse ne puisse leur procurer plus de bonheur ne constitue pas un argument contre elle…Puisse chacun avoir la chance de trouver justement la conception de la vie qui lui permet de réaliser son maximum de bonheur… » (dans Aurore 1880 p 345) montrant ainsi que tout dépend des gens qui le définissent pour eux-mêmes. En effet, il est clair que le bonheur est difficilement partageable. Même si on aimerait bien donner du bonheur aux autres; cela reste du domaine de l’intime. En tous cas il s’agit bien de le construire comme un « un combat de tous les instants » comme le proclame O. Wells.

En conséquence il est bien clair que le bonheur pour soi a toutefois des limites. Lorsqu’on prétend que son propre bonheur consiste à provoquer le malheur des autres, il y a là un hiatus ! Par exemple la pédophilie ne peut s’envisager sereinement comme un bonheur personnel dès lors qu’elle détruit quelqu’un d’autre. Ainsi comme être social l’être humain construit son bonheur en considération d’autrui, sinon il ne peut y avoir d’estime de soi.

Saint Just  toujours pertinent, écrit dans un rapport (sur  le mode d’exécution du décret contre les ennemis de la Révolution), « le bonheur, une idée neuve en Europe », ce qui peut s’interpréter aussi comme la volonté de revenir aux concepts précédents le christianisme, c'est-à-dire le stoïcisme. Il suppose l’estime de soi au point de réaliser des actes dont on puisse être fier, et il insuffle à la puissance publique la responsabilité du devenir des peuples…Comme si finalement on se devait aux autres et à soi-même d’être heureux. Car il s’agit bien de travailler à son bonheur. Ceci réclame de la méthode pour être conscient des obstacles afin de mettre tout en œuvre pour les surmonter. Oui le bonheur s’apprend comme la gymnastique, c’est un travail sur soi. On peut faire flèche de tout bois, ainsi le malheur n’est pas forcément l’inverse du bonheur. Il peut même aider à l’atteindre comme le dit Alain « on pourrait même dire que plus l’existence est difficile mieux on supporte les peines et mieux on jouit des plaisirs » voici le bonheur et le malheur relativisés. Ce qui est important ici n’est pas de graduer les différents stades du bonheur mais bien de le vivre.

On le voit bien. Il devient plus facile de donner la préférence à la volonté qu’à l’illusion si on admet que le travail sur soi, l’estime et l’empathie constituent des approches d’une plénitude assumée.

La foi est ici déterminante pour les croyants mais d’un autre coté l’humanisme permet la sagesse et il induit des capacités au bonheur total sans autre référence que celles de la vie comme l’évoquait Nietzsche.

En revanche s’il faut bien choisir son camp, on peut toujours en changer sans honte grâce à une nouvelle conviction. C’est la conviction qui permet toutes les audaces et les efforts. Dès lors la volonté d’aboutir va de soi et elle a de bonnes chances d’être couronnée du succès.

Cet accomplissement n’est ce pas finalement  aimer la vie, et réussir la sienne ?

 

                                                                                    Bertrand LEROLLE

Partager cette page

Repost 0
Published by - dans CAFE-PHILO

La Philo Les Pieds Dans L'eau ...

  • : Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • : "Ballade philosophique sur les rivages palavasiens". Tout un programme pour découvrir ou redécouvrir la philo, la culture ... Que vous soyez initiés ou non, nous vous proposons : Atelier-Philo Enfants - Atelier-Philo Adultes - Café-Philo - Entretiens sur la littérature - Café-littéraire - Conférences - Concours "L'Encre & la Plume entre Ciel & Mer" (nouvelles, poésies & contes) - Du théâtre avec la troupe des Cent Talents. Nous évoluons dans différents domaines culturels et notre concept n'est pas figé !
  • Contact

Le billet de la présidente ...

 

 

L'association "Ballade Philosophique sur les Rivages Palavasiens" a été créée en date du 12 mai 2008.

 

Pourquoi "ballade" avec deux "ll" ?

Choix délibéré. Associer la philosophie et la littérature, apogée de l'outrecuidance pour certains me direz-vous, cependant les interrogations , les réflexions sur l'être et sur le monde, ces questionnements cruciaux qui peuvent parfois nous effrayer, pourquoi ne pas les aborder sur une note plus légère et le choix du terme "ballade" peut rendre plus accessible cette discipline.    

 

Découverte ludique de la philosophie sous forme de cours et de débats pour adultes consentants.

 

Pourquoi la philosophie ? Nostalgie d'une année de terminale, curiosité de l'esprit, besoin de comprendre et d'analyser le monde dans lequel nous évoluons, puisque la philosophie traverse toutes les époques, avec parfois, plus ou moins de difficultés.

Egalement le souhait de rendre cette discipline accessible au commun des mortels.

 

Développer notre écoute, réfléchir, être capable d'exprimer nos pensées, nos convictions, prendre en compte les opinions d'autrui, c'est aussi l'apprentissage de la philosophie. D'autant que les thèmes abordés concernent tout le monde.

 

La cotisation annuelle est fixée à 20 € et 30 € pour les couples ou deux enfants de la même famille.

 

Le bureau assume la logistique, le relationnel, la communication et l'évolution du concept.

 

Les différentes disciplines sont assurées par des intervenants.

 

L'association remercie les intervenants qui participent au maintien et à l'évolution du concept, les adhérents et les participants aux différentes manifestations qui permettent à l'association d'exister.

 

Votre contact mail : marijo.alenda@orange.fr 

SAISONS "CAFE-PHILO"

SAISON 2017-2018

- L'ECOUTE

 

SAISON 2016-2017

- RENTREE EN IMMERSION LENTE ET APNEE DETENDUE AU CAFE-PHILO

- CE CHANGEMENT, CES NOUVEAUTES QUI FONT CRAINDRE POUR L'HUMAIN ... OU PARFOIS ESPERER ?

- LE MOT JUSTE ... Performance littéraire ? Exigence éthique ? Volonté de communiquer ?

- OH, MOI, VOUS SAVEZ, LA FAMILLE ... Avoir une (de la) famille, être une famille, faire famille ... ou pas !

- ATTENDRE - Sous l'empire de l'attente : captivité ou libre espoir ?

- FAUT-IL VOULOIR TOUT EXPLIQUER ?

- LA CONFIANCE

- PARLER / SE TAIRE Tu aurais mieux fait de te taire !

- L'AME : (IDEE) INUSABLE ? 

- LE DESTIN : Le prendre en main ou s'en remettre à lui ... s'il existe ?

 

SAISON 2015-2016

- QUAND VIENT LA FIN DE L'ETE ... PHILOSOPHER SUR LES SAISONS

- ENERGIE PERSONNELLE : à la recherche de la source merveilleuse ?

- L'AMBITION, une passion ... Démocratique ou Aristocratique ? 

- PEUR ET PEURS

- LE VIVRE-ENSEMBLE dans la société des individus 

- DONNE ! Que fait-on en donnant ... ou pas ?

- LES BEAUX JOURS ... Les regretter ? Les attendre ? Les rêver ? Les faire advenir ou revenir ? 

- LE NATUREL

- L'INTUITION

- CONVERSATION SUR L'ART ET LES ARTS

 

SAISON 2014-2015

- HABITER

- DE L'ANIMAL EN NOUS ET PARMI NOUS

- T'AS PERDU TA LANGUE ? Langage & communication

- PHILOSOPHIE DU PERE NOEL

- CE QUI NOUS ATTENTE, PERSONNELLEMENT ET COLLECTIVEMENT

- DU MENSONGE entre fait banal et fait de scandale

- QUOI DE NEUF SUR LE BONHEUR ?

- LA RANCUNE ... LE PARDON 

- TU PARLES !! Ne parle-t-on que pour communiquer ou exprimer des pensées ?

- LACHER PRISE : périlleux ou salvateur ?

 

SAISON 2013–2014

- DIVERTISSEZ-VOUS, réalités et significations du « faire la fête » aujourd’hui

- COMMENT PEUT-ON (NE PAS) ETRE LAIQUE ?

- L'AMITIE, au cœur et ... au risque de l'engagement humain

- DOUTE ET CERTITUDE

- LA PART DU "JUSTE"

- LE TEMPS

- S'INDIGNER ?

- LE RIRE

- FEMME et HOMME - FEMININ/MASCULIN

 

SAISON 2012–2013

- PRIVE-PUBLIC, comment ça structure nos univers ?

- LA SOLITUDE, LEURS SOLITUDES, NOS SOLITUDES

- QUELLE ACTUALITE POUR LE "LIBRE-ARBITRE" ?

- LE GAI SAVOIR & LES PHILOSOPHES DE LA JOIE DE VIVRE

- LE CORPS, pensée et usages hier, aujourd'hui, demain

- Et si - par hasard - LE DESTIN N'EXISTAIT PAS ... faudrait-il l'inventer ?

- L'AMOUR : sa vie, ses œuvres, sa romance, ses territoires et ses parts de marché

- EN CONSCIENCE ?

- A QUOI TU JOUES ?

- THEATRE VIE PHILOSPHIE

 

SAISON 2011–2012

- LA FIN & LES MOYENS

- LA MEMOIRE EST-ELLE L'AVENIR DE L'HOMME ?

- LA TRANSMISSION

- LE PATRIOTISME A-T-IL TOUJOURS UN SENS AUJOURD'HUI ?

- LE PROGRES EST-IL INELUCTABLE ?

- L'ETRANGETE DE L'ETRANGER

- Mais que cache le mouvement "ANONYMOUS" ?

- TOUT VA TROP VITE ? Vitesse et accélération dans nos existences contemporaines

- VERITE & UTOPIE

 

SAISON 2010–2011

- MORALE & ETHIQUE

- LE BONHEUR

- LA LIBERTE

- L'HONNEUR

- UNIVERSALITE & DIFFERENCE

- LE PRINCIPE DE PRECAUTION

- LE BEAU

- PEUT-ON VIVRE SANS VALEURS ?

 

SAISON 2009–2010

- QU'EST-CE-QUE PHILOSOPHER ?

- LA LIBERTE

- RAPPORT ENTRE LA PHILOSOPHIE & LA PSYCHANALYSE

- IDEAL & ILLUSION

- ETRE SOI A TOUS PRIX

- DE QUI, DE QUOI, SUIS-JE RESPONSABLE ?

- LE COUPLE

A Lire ...

CAFE-LITTERAIRE & CONFERENCES

CAFE-LITTERAIRE

 

SAISON 2015-2016

Café-littéraire avec :

Monsieur Gérald DUCHEMIN

En date du vendredi 04 septembre 2015

La maison d'édition "Le Chat Rouge"

 

CONFERENCES

 

SAISON 2016-2017

Conférence de :

Monsieur Maurice VIDAL

En date du mercredi 01 mars 2017

"Toute prise de conscience est-elle libératrice ?"

 

SAISON 2015-2016

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 06 novembre 2015

"Le rêve"

 

Conférence de :

Madame Elise LANCIEN-ISNARD

En date du vendredi 08 avril 2016

"Ecrire oui ... mais comment ! L'accompagnement littéraire ... Une solution !" 

 

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du mercredi 18 mai 2016

"La science des ruses et l'art de la ruse"

 

SAISON 2014-2015

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 12 décembre 2014

"Le rêve"

 

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 20 mars 2015

"Le rêve"

 

SAISON 2013-2014

Conférence de :

Madame Mireille ZARB-LOMBARD

En date du mardi 17 juin 2014

"Une incroyable quantité de temples à la beauté indicible sur le sol de l'Inde"

 

SAISON 2012-2013

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du vendredi 14 juin 2013

"Ulysse et l'éternelle errance"

 

SAISON 2011-2012

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du vendredi 25 mai 2012

"Le tarentisme méditerranéen"

 

SAISON 2010-2011

Conférence de :

Monsieur Michel THERON

En date du vendredi 19 novembre 2010

"Un regard laïque sur la religion"

 

SAISON 2009-2010

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du samedi 23 janvier 2010

"La musique est-elle un langage ?"

 

Conférence de :

Monsieur Richard AMALRIC

En date du vendredi 05 mars 2010

"Les cinq sens"

 

 

LA PHILO ... Alain GUYARD

SAISON 2010-2011

PHILO-COMPTOIR

animée par Monsieur Alain GUYARD 

En date du vendredi 04 février 2011

"Décapitez tous les philosophes !"

 

BATEAU-PHILO

animé par Monsieur Alain GUYARD

En date du lundi 08 août 2011

"Platon, philosophe de haute-mer, la dérive de la pensée et l'archipel des certitudes" 

 

SAISONS "ATELIERS PHILO-ADULTES"

SAISON 2016-2017

- FAISONS-NOUS L'HISTOIRE ?

- QU'EST-CE QU'ON ATTEND POUR ETRE HEUREUX ?

- LE BONHEUR EST-IL LE BUT DE LA POLITIQUE ?

- L'ETAT EST-IL UN MAL NECESSAIRE ?

- PEUT-ON FONDER UNE MORALE SANS DIEU ?

- LE DESIR A-T-IL UN OBJET ?

- LA SOLITUDE

- PEUT-ON SE LIBERER DE SA CULTURE ?

 

SAISON 2015-2016  

- COMMENT PROUVER L'EXISTENCE DU MONDE EXTERIEUR ?

- LE SENS DE LA VIE ! ! !

- NUL NE FAIT LE MAL VOLONTAIREMENT

- QU'EST-CE QU'UN HOMME LIBRE ?

- FAUT-IL ETRE MORAL ?

- NATURE & CULTURE

- ETRE UN BON VIVANT !

 

SAISON 2014-2015 

-EST-IL POSSIBLE DE NE PAS ETRE SOI-MEME ?

- DESIR & AMOUR

- VIVRE NU ?

- A CHACUN SES GOUTS

- LA SOCIETE DE CONSOMMATION

 

SAISON 2013-2014

- AVOIR TOUT POUR ETRE HEUREUX

- LE TEMPS QUI NOUS EST COMPTE, COMMENT COMPTE-T-IL ?

- QUELS ACCORDS JOUENT NOTRE CORPS ?

- CHOISIR SES ENNEMIS OU AMIS, EST-CE CHOISIR LE SEMBLABLE OU LE DIFFERENT ??

- L'AMOUR & LE PARDON

- LE SOUCI DE SOI

 

 

Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens