Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Traces du café Philo de novembre 2012

Quelle actualité pour le « libre arbitre » ?

 

La séance commença, de fait, avec le « ce soir, j’ai pu venir, j’étais libre » (Jacqueline)

 

Il y eut ensuite un bref rappel des pistes lancées dans l’écrit préalable de Pierre. Ca partait de la liberté « politique » comme quête et conquête jamais achevée, de l’institutionnalisation des libertés « civiles » « publiques » et la garantie de leur exercice par l’État démocratique y compris s’agissant de la libre expression contre le pouvoir d’État. Dans cette tradition, les définitions publiques, comme celle de la Déclaration (DDHC) de 1789, « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui », visent les rapports humains dans la cité ; elles ne nous renseignent en rien sur la question de savoir ce qu’est la « liberté individuelle ».

Les philosophes, eux, en explorent les formes depuis toujours ou, si l’on en croit H.Arendt[1], surtout depuis la fin de l’antiquité et l’introduction du christianisme (Augustin etc …).

 Le « libre arbitre » , le « libre examen » ou la « libre détermination » du sujet individuel sont enserrés dans un certain nombre de conditions de possibilités – ou impossibilités - explorées sous les concepts d’entendement, de raison, de volonté et « d’autonomie de la volonté », de faculté de juger.  Où l’on voit que les registres de l’être (être libre) et de l’agir (agir en liberté), pour distincts qu’ils soient, sont corrélés.

 Et donc, en disant : « Il, elle, a son libre arbitre » : qu’est ce qui nous fait paraitre autrui « libre » aujourd’hui ? Quelles analyses de liberté ou non de nos existences faisons nous, qu’éprouvons nous surtout qui corrobore les thèses philosophiques en présence : celle du désir (de rage ?) inné de la liberté  (« état d’une chose existant par la seule nécessité de sa nature ou déterminée par soi seule à agir » Spinoza, Ethique 1677) ou, au contraire de la domination par les lois de la nécessité ou encore « de la servitude volontaire » (La Boétie).

   

Les propos préliminaires de Fabienne engagent des discussions sur plusieurs plans.

·                 Le libre arbitre en butte aux dogmes religieux dans lesquels le petit d’homme est élevé. Les règles du bien et du mal y sont dictées, « ma liberté c’est de m’agenouiller ou non » (Bertrand).

·                 Avoir du recul par rapport à soi même, Aller jusqu’à penser contre son milieu apparait souvent dans la littérature comme le fait de tempéraments forts.

·                 Mais comment tout un chacun peut il prendre du recul, et d’ailleurs aussi comment conduire l’enfant à mûrir son propre libre-arbitre dont l’autonomie est une facette.

·                 Le processus de la psychanalyse est évoqué comme permettant à l’être (le sujet) de se libérer de lui-même, d’une certaine façon car il serait utopique penser pouvoir se passer de l’inconscient (Danièle).

·                 L’aphorisme de Nietzsche (emprunté en fait à Pindare) est rappelé : « Deviens ce que tu es c'est-à-dire ce que tu n’es pas encore »

·                 Mais l’aveuglement (négation du lire arbitre) est le plus souvent collectif (cf film évoqué La vague). Discussions autour du courage, de la conviction personnelle [et la part de volonté qu’elle contient] et de la notion de résistance, quelque peu captive de l’évènement historique (la Résistance avec un grand R) et cependant praticable dans les actes les plus quotidiens.

·                 Mais ces désirs d’affranchissement et d’accès à la libre opinion sont ils vécus par chacun ?. N’y a-t-il pas une force tout autant conservatrice qui conduit à ne « pas vouloir tout chambouler » (Marie Jo) ou…à laisser agir les autres. Là on évoque « Discours de la Servitude volontaire »  de La Boétie[2]

·                 Comment se bloque la tyrannie ? Bertand : 1/ par la raison, 2/par la vérité et sa force intrinsèque. La raison ne peut jamais être déconnectée du réel, soit les choses telles qu’elles sont et non telles que nous nous complaisons de les savoir. Entre la liberté (capacité à agir mais dans un certain cadre contraint)  et « l’arbitre » (capacité à apprécier, à juger), le « libre-arbitre » est relativement piégé. Peut on en sortir et penser effectivement autrement que dans le dialogue et la controverse tels que nous y invite l’attitude philosophique ?

 

On aura peu évoqué lors de cette soirée l’apport du savoir scientifique et de ses acquis contemporains quant aux causalités externes de nos comportements, pensées, goûts ou même sentiments. Et si le « déterminisme » se dégage toujours de ce savoir, quel impact sur notre (illusion de) liberté et (illusion de) volonté ? Voilà de quoi alimenter d’autres séances puisque, après tout, les savoirs scientifiques, sans limites a priori (voir le développement de la grille de lecture biologique ces dernières décennies) n’échappent pas à la critique (au sens non moral du terme) et à l’éthique.

 

Terminons par une citation de Nelson Mandela évoqué par Irène :

« Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu'un d'autre de sa liberté.

L'opprimé et l'oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité. » (Un long chemin vers la liberté 1996)

 

-------------------------------------------- Compléments divers---------------------------------------------------

1/ Rectificatif : j’ai attribué le tableau « La liberté guidant nos pas » au peintre David alors qu’il est de Delacroix. Ce n’était pas une volonté de ma part de liberté à l’égard de la vérité mais bien une méprise !

 

2/ Petite intrigue langagière : quelle différence faire entre freedom et liberty ? j’apprends sur le web que : 1/ le premier (free) est d’origine germanique, le second (liberty) d’origine latine. Utile aux millions de propriétaires d’une petite boite free !   2/ Liberty est-il plus politique ? Pour d’autres c’est le contraire. Bien sûr les pères de la Constitution US ont proclamé :

“We hold these truths to be self-evident: That all men are created equal; that they are endowed by their creator with certain unalienable Rights; that among these are Life, Liberty, and the pursuit of Happiness”.

Mais l’incertitude semble régner désormais: chez les anglo-saxons il est devenu d’usage, et pas seulement dans le discours politique, d’utiliser une expression redoublée : freedom and liberty. Des anglicistes pour nous en dire davantage ?

 

3/ Une seule petite promo (à la veille de Noël) pour un tout petit ouvrage, à moins de dix euros mais subtil et documenté : « Pensées sur la Liberté », André Comte Sponville, Librairie Vuibert. C’est dans une série « petits carnets de philosophie ». Le principe en est : petit texte de Comte Sponville pour problématiser le sujet , puis nombreuses citations de philosophes.
 

 

[1] Qu’est ce que la liberté, essai des années 50-60 édité dans « La crise de la culture »

[2] « Discours de la Servitude volontaire ou le  Contr’un. » La Boétie 1549 . 82 pages, téléchargeable gratuitement sur le site université québecoise : http://classiques.uqac.ca/classiques/la_boetie_etienne_de/discours_de_la_servitude/discours_servitude_volontaire.pdf

14

Partager cette page

Repost 0
Published by - dans CAFE-PHILO

La Philo Les Pieds Dans L'eau ...

  • : Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • : "Ballade philosophique sur les rivages palavasiens". Tout un programme pour découvrir ou redécouvrir la philo, la culture ... Que vous soyez initiés ou non, nous vous proposons : Atelier-Philo Enfants - Atelier-Philo Adultes - Café-Philo - Entretiens sur la littérature - Café-littéraire - Conférences - Concours "L'Encre & la Plume entre Ciel & Mer" (nouvelles, poésies & contes) - Du théâtre avec la troupe des Cent Talents. Nous évoluons dans différents domaines culturels et notre concept n'est pas figé !
  • Contact

Le billet de la présidente ...

 

 

L'association "Ballade Philosophique sur les Rivages Palavasiens" a été créée en date du 12 mai 2008.

 

Pourquoi "ballade" avec deux "ll" ?

Choix délibéré. Associer la philosophie et la littérature, apogée de l'outrecuidance pour certains me direz-vous, cependant les interrogations , les réflexions sur l'être et sur le monde, ces questionnements cruciaux qui peuvent parfois nous effrayer, pourquoi ne pas les aborder sur une note plus légère et le choix du terme "ballade" peut rendre plus accessible cette discipline.    

 

Découverte ludique de la philosophie sous forme de cours et de débats pour adultes consentants.

 

Pourquoi la philosophie ? Nostalgie d'une année de terminale, curiosité de l'esprit, besoin de comprendre et d'analyser le monde dans lequel nous évoluons, puisque la philosophie traverse toutes les époques, avec parfois, plus ou moins de difficultés.

Egalement le souhait de rendre cette discipline accessible au commun des mortels.

 

Développer notre écoute, réfléchir, être capable d'exprimer nos pensées, nos convictions, prendre en compte les opinions d'autrui, c'est aussi l'apprentissage de la philosophie. D'autant que les thèmes abordés concernent tout le monde.

 

La cotisation annuelle est fixée à 20 € et 30 € pour les couples ou deux enfants de la même famille.

 

Le bureau assume la logistique, le relationnel, la communication et l'évolution du concept.

 

Les différentes disciplines sont assurées par des intervenants.

 

L'association remercie les intervenants qui participent au maintien et à l'évolution du concept, les adhérents et les participants aux différentes manifestations qui permettent à l'association d'exister.

 

Votre contact mail : marijo.alenda@orange.fr 

SAISONS "CAFE-PHILO"

SAISON 2016-2017

- RENTREE EN IMMERSION LENTE ET APNEE DETENDUE AU CAFE-PHILO

- CE CHANGEMENT, CES NOUVEAUTES QUI FONT CRAINDRE POUR L'HUMAIN ... OU PARFOIS ESPERER ?

- LE MOT JUSTE ... Performance littéraire ? Exigence éthique ? Volonté de communiquer ?

- OH, MOI, VOUS SAVEZ, LA FAMILLE ... Avoir une (de la) famille, être une famille, faire famille ... ou pas !

- ATTENDRE - Sous l'empire de l'attente : captivité ou libre espoir ?

- FAUT-IL VOULOIR TOUT EXPLIQUER ?

- LA CONFIANCE

- PARLER / SE TAIRE Tu aurais mieux fait de te taire !

 

SAISON 2015-2016

- QUAND VIENT LA FIN DE L'ETE ... PHILOSOPHER SUR LES SAISONS

- ENERGIE PERSONNELLE : à la recherche de la source merveilleuse ?

- L'AMBITION, une passion ... Démocratique ou Aristocratique ? 

- PEUR ET PEURS

- LE VIVRE-ENSEMBLE dans la société des individus 

- DONNE ! Que fait-on en donnant ... ou pas ?

- LES BEAUX JOURS ... Les regretter ? Les attendre ? Les rêver ? Les faire advenir ou revenir ? 

- LE NATUREL

- L'INTUITION

- CONVERSATION SUR L'ART ET LES ARTS

 

SAISON 2014-2015

- HABITER

- DE L'ANIMAL EN NOUS ET PARMI NOUS

- T'AS PERDU TA LANGUE ? Langage & communication

- PHILOSOPHIE DU PERE NOEL

- CE QUI NOUS ATTENTE, PERSONNELLEMENT ET COLLECTIVEMENT

- DU MENSONGE entre fait banal et fait de scandale

- QUOI DE NEUF SUR LE BONHEUR ?

- LA RANCUNE ... LE PARDON 

- TU PARLES !! Ne parle-t-on que pour communiquer ou exprimer des pensées ?

- LACHER PRISE : périlleux ou salvateur ?

 

SAISON 2013–2014

- DIVERTISSEZ-VOUS, réalités et significations du « faire la fête » aujourd’hui

- COMMENT PEUT-ON (NE PAS) ETRE LAIQUE ?

- L'AMITIE, au cœur et ... au risque de l'engagement humain

- DOUTE ET CERTITUDE

- LA PART DU "JUSTE"

- LE TEMPS

- S'INDIGNER ?

- LE RIRE

- FEMME et HOMME - FEMININ/MASCULIN

 

SAISON 2012–2013

- PRIVE-PUBLIC, comment ça structure nos univers ?

- LA SOLITUDE, LEURS SOLITUDES, NOS SOLITUDES

- QUELLE ACTUALITE POUR LE "LIBRE-ARBITRE" ?

- LE GAI SAVOIR & LES PHILOSOPHES DE LA JOIE DE VIVRE

- LE CORPS, pensée et usages hier, aujourd'hui, demain

- Et si - par hasard - LE DESTIN N'EXISTAIT PAS ... faudrait-il l'inventer ?

- L'AMOUR : sa vie, ses œuvres, sa romance, ses territoires et ses parts de marché

- EN CONSCIENCE ?

- A QUOI TU JOUES ?

- THEATRE VIE PHILOSPHIE

 

SAISON 2011–2012

- LA FIN & LES MOYENS

- LA MEMOIRE EST-ELLE L'AVENIR DE L'HOMME ?

- LA TRANSMISSION

- LE PATRIOTISME A-T-IL TOUJOURS UN SENS AUJOURD'HUI ?

- LE PROGRES EST-IL INELUCTABLE ?

- L'ETRANGETE DE L'ETRANGER

- Mais que cache le mouvement "ANONYMOUS" ?

- TOUT VA TROP VITE ? Vitesse et accélération dans nos existences contemporaines

- VERITE & UTOPIE

 

SAISON 2010–2011

- MORALE & ETHIQUE

- LE BONHEUR

- LA LIBERTE

- L'HONNEUR

- UNIVERSALITE & DIFFERENCE

- LE PRINCIPE DE PRECAUTION

- LE BEAU

- PEUT-ON VIVRE SANS VALEURS ?

 

SAISON 2009–2010

- QU'EST-CE-QUE PHILOSOPHER ?

- LA LIBERTE

- RAPPORT ENTRE LA PHILOSOPHIE & LA PSYCHANALYSE

- IDEAL & ILLUSION

- ETRE SOI A TOUS PRIX

- DE QUI, DE QUOI, SUIS-JE RESPONSABLE ?

- LE COUPLE

A Lire ...

CAFE-LITTERAIRE & CONFERENCES

CAFE-LITTERAIRE

 

SAISON 2015-2016

Café-littéraire avec :

Monsieur Gérald DUCHEMIN

En date du vendredi 04 septembre 2015

La maison d'édition "Le Chat Rouge"

 

CONFERENCES

 

SAISON 2016-2017

Conférence de :

Monsieur Maurice VIDAL

En date du mercredi 01 mars 2017

"Toute prise de conscience est-elle libératrice ?"

 

SAISON 2015-2016

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 06 novembre 2015

"Le rêve"

 

Conférence de :

Madame Elise LANCIEN-ISNARD

En date du vendredi 08 avril 2016

"Ecrire oui ... mais comment ! L'accompagnement littéraire ... Une solution !" 

 

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du mercredi 18 mai 2016

"La science des ruses et l'art de la ruse"

 

SAISON 2014-2015

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 12 décembre 2014

"Le rêve"

 

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 20 mars 2015

"Le rêve"

 

SAISON 2013-2014

Conférence de :

Madame Mireille ZARB-LOMBARD

En date du mardi 17 juin 2014

"Une incroyable quantité de temples à la beauté indicible sur le sol de l'Inde"

 

SAISON 2012-2013

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du vendredi 14 juin 2013

"Ulysse et l'éternelle errance"

 

SAISON 2011-2012

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du vendredi 25 mai 2012

"Le tarentisme méditerranéen"

 

SAISON 2010-2011

Conférence de :

Monsieur Michel THERON

En date du vendredi 19 novembre 2010

"Un regard laïque sur la religion"

 

SAISON 2009-2010

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du samedi 23 janvier 2010

"La musique est-elle un langage ?"

 

Conférence de :

Monsieur Richard AMALRIC

En date du vendredi 05 mars 2010

"Les cinq sens"

 

 

LA PHILO ... Alain GUYARD

SAISON 2010-2011

PHILO-COMPTOIR

animée par Monsieur Alain GUYARD 

En date du vendredi 04 février 2011

"Décapitez tous les philosophes !"

 

BATEAU-PHILO

animé par Monsieur Alain GUYARD

En date du lundi 08 août 2011

"Platon, philosophe de haute-mer, la dérive de la pensée et l'archipel des certitudes" 

 

CAFE-PHILO "PISTE & TRACE"

Chaque "Café-Philo" fait l'objet d'une :

 

- PISTE

(diffusée avant chaque café-philo afin de se préparer à débattre du thème choisi)

 

- TRACE

(diffusée aprés chaque café-philo, un résumé des pensées et réflexions du thème choisi)

 

A découvrir dans le pavé bleu de droite, rubrique "A Lire ..."

Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens