Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 16:00

Le premier prix de nouvelles " Mademoiselle Amélie et Dieu " de Lou-Marie est à découvrir, pavé bleu de droite, rubrique "A lire ..."

Repost 0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 01:09

Le deuxième prix de nouvelles "Et Dieu dans tout ça ?" de Jean-Claude BOYRIE

est à découvrir, pavé bleu de droite, rubrique "A lire ..."

Repost 0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 23:44

SI LE CHEMIN EST LOURD

Parle quelquefois l’enfant en moi,

J’ai les yeux qui piquent

Soleil mandarine

Bagarre dans la cour

Genoux frottés............................ (un sol en ciment)

Le chemin est lourd

Les oiseaux ................................. loin

Je sais les étapes

Le couvent, la place, les magasins ………………………..

Et les jours qui flambent

A mes pieds je traîne, ......... - boulet -

Plus de cinq-cent mètres, ........... avec

La rue défoncée ...... - ...... et ses yeux en flaques

Le regard sévère

Des maisons d’en face

…………………………………………… que dira ma mère

de mon maillot lâche

du manteau Sali ...... -

. . . et de l’œil au beurre noir ?

Repost 0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 23:28

LA PETITE BLEUE

Il t’en souvient de ces jours de popeline blafarde, de ces jours où tu n’étais que cette

nuée tantôt bleue tantôt grise puisqu’on te l’avait acheté réversible ce manteau de pluie et de deuil.

Il t’en souvient, tu étais en cette enclave d’innocence, posée sur un banc auprès d’un encensoir.

Il t’en souvient de ces matins de jeudi buvard où tu entendais se déverser dans le

vide-reposoir la parole qu’il te faudrait sans erreur redire.

Il t’en souvient de cette lumière douce et diffuse qui te faisait corps flottant entre vitraux plombés et spectres auréolés répétant la réplique catéchiste sage et assidue.

Il t’en souvient de ce « et toi, la petite bleue, là-bas ? » lame en plein tendre que tu ne sus esquiver, toi la docile, toute de lave brûlante celée derrière tes regards impassibles.

Il te souvient de cette soudaine déchirure, de cette larme-ire geyser sitôt inversé- qui jaillit et que furtivement tu écrasas de ton studieux index étourdi d’encre et de sel.

Il te souvient de cette langue de feu qui afflua soudain sous tes cils d’enfant soumise.

Il te souvient avoir donné comme toujours, mais comme prise en faute, l’ovine réponse d’une voix timide et confuse.

Te sentir si petite chose en ce lieu d’amour divin, dans cette gloire de soleil irisé !

Te sentir si petite chose captive de la rue du village-ostensoir quand les murmures-grimoires des mères qui te croisent sont pelletées de cendres et de braises votives qui te couvrent et t’étouffent chaque jour un peu plus !

La petite bleue ? Tu n’es plus que la petite bleue ! Toi qui arborais, jadis, comme orgueilleux oriflammes ton jupon rouge, ton caraco de cerise veloutée, ton gros nœud, papillon incarnat se gorgeant de la brillante tourmaline de ta chevelure !

Orgueil d’enfant blessée, outrage refusé de tout ton être définitivement hérissé ! Il t’en souvient !

C’est ce jour-là qu’une giclée de fascines défensives suinta, d’un coup, de ton tréfonds.

C’est ce jour-là qu’elle t’enveloppa toute ; carapace si roide, si dure camisole, que depuis elle t’emprisonne bien plus qu’elle ne te protège !

Si épaisse, si solide que, depuis, personne ne peut plus te connaître ni te re-connaître.

Si lourde, si pesante que depuis ton dos s’est vrillé, ton pas lesté de caprices incongrus.

Petite bleue tu es restée, nuée tantôt grise, tantôt bleue puisqu’on te l’avait acheté réversible ce manteau de pluie et d’avenir.

Repost 0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 22:54

PETITE FILLE

Ose franchir

ce flou en toi

cet appel de vie

et

leurs ombres

d’adultes

va

va ton chemin

et

qu’importe

si ton esprit

semble plus faible

s’il ne comprend pas

nos repères

figés

Sais-tu

ta force d’écoute

ta soif ?

Nous n’avançons

que dans

ton regard

qui fond

toute glace

qui

entend

va

va ton

chemin

Repost 0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 22:37

SOUVENIRS D'ENFANCE

J'aime le fier mistral et son étreinte sèche,

Quand sa respiration exhale en ses chaleurs

Le souvenir lointain des batailles de pêche

Où les fils s'emmêlaient sous nos rires boudeurs.

Le céleste lampion boucanait ma frimousse,

Bien à I'abri, pourtant, sous I'affreux galurin

Que j'ornais finement de branches de jarousse

Auxquelles je tressais des fleurs de romarin.

Nous étions cinq cousins, j'étais la seule fille,

La plus jeune et, ma foi, souvent j'en profitais !

Moi le corsaire en chef, général de flottille,

A la moindre cabale, aux fers je les mettais.

M'ouvrant dans les ravins des sentes bocagères,

Ils charriaient mon seau, ma canne, mes appas

Et, tapant du bâton pour chasser les vipères,

Elevaient un rempart pour assurer mes pas.

Je n'avais peur de rien menant cet équipage !

Innocente et légère au seuil de mes dix ans,

Le seul événement qui me mettait en rage

C'était quand les ronciers me volaient mes rubans.

Lorsque nous arrivions au bord de la rivière,

Nous contemplions la berge avec solennité ;

Puis nous prenions d'assaut la barque du Grand-père

Que menait le plus grand, imbu de dignité.

« Oh ! combien de marins, combien de capitaines »

Déclamais-je, debout, sous le regard contrit

Des cousins atterrés par mes calembredaines,

Craignant que les poissons ne s'offusquent du bruit !

Mais contre toute attente, en terme d'halieutique,

C'était moi la meilleure, au grand dam des garçons

Qui m'imputaient pouvoirs de sorcière aquatique,

Jurant que j'envoûtais leurs vides hameçons !

Lors, affectant un air de princesse outragée

Je levais le menton, le profil si distant

Que les galants vassaux, me croyant affligée,

Me tendaient leurs goûters d'un geste repentant.

Les bras embarrassés par le gracieux viatique

- Ne pouvant plus longtemps aristocratiser -

Je riais aux éclats d'une joie authentique,

Puis je leur rendais tout, augmenté d’un baiser !

Quand le soleil plongeait derrière la montagne,

Nous reprenions, fourbus, le chemin du retour,

Célébrant les splendeurs d'un pays de cocagne

Qui semait dans notre âme un parterre d'amour.

Brandissant nos trophées nous abordions à l'aire

Où le feu crépitait sous les vents étésiens ;

Nous revenait alors comme un instinct grégaire :

En cercle nous dansions, poussant des cris d'indiens !

Puis soufflant sur ses doigts pour saisir la friture,

Chacun se régalait des goujons alléchants ;

Et tandis que la nuit brodait notre aventure,

La lune palpitait au rythme de nos chants.

Ô divins souvenirs parfumant la mémoire,

Qui donnez à mes jours ce lustre généreux,

Si je conte aujourd'hui votre éternelle gloire

C'est que je rêve encor à ces moments heureux.

Repost 0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 20:52

Remise des prix en date du samedi 20 avril 2013

Merci à notre correspondant Midi-Libre, Jacky PLOT,  pour son article.

Merci à notre correspondant Midi-Libre, Jacky PLOT, pour son article.

Repost 0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 23:02

Nous remercions chaleureusement, pour ses œuvres

                                                                  notre artiste sur métal Rabah SALHI

P1120390 

 

Premier prix "Poésies pour tous"P1120391

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième prix "Nouvelles d'ici & d'ailleurs"

Repost 0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 19:49

La remise  des prix de notre concours « L’Encre & la Plume entre Ciel & Mer » saison 2012-2013 s’est déroulée en ce samedi 21 avril 2013, sur le site de la Maison du Temps Libre à Palavas-les-Flots.

 

Nous avons apprécié la présence de tous les lauréats et des auteurs même non récompensés mais qui ont assisté à cette manifestation.

Le soleil n’était certes pas au rendez-vous mais il a aisément été remplacé par la convivialité.

 

Au risque de me répéter, les œuvres de qualité réceptionnées au cours des derniers mois, ont fortement mis à contribution les membres de notre jury. Quelle concurrence !

 

Nous vous donnons rendez-vous la saison prochaine …

Nous dévoilerons dès septembre 2013, les thèmes proposés …

Nous comptons sur votre participation …

 

Nous remercions les membres du jury pour le temps accordé bénévolement à notre association.

- Pierrette DROUARD

- Michel THERON

 

Nous remercions également nos partenaires :

- La municipalité de Palavas-les-Flots

- Le salon « le Temps d'une Pause » Palavas-les-Flots

- « L'Espace Culturel Leclerc » St.Aunes

- La Confrérie des Gens de Mer

 

Notre artiste sur métal Rabah SALHI, pour les œuvres remises aux primés des deux premiers prix.

 

Et je terminerai par des remerciements pour l'équipe qui m'entoure et qui répond présente chaque fois qu'elle est sollicitée.

 

(les photos de la remise des prix sont à consulter dans la rubrique album)

 

Nous félicitons chaleureusement nos lauréats.

 

Prix « Poésies pour tous »

 

Prix spécial du jury :

            Alice HUGO, de Calvisson (30), pour son poème « Souvenirs d’enfance »

 

1er prix :

Anne le Sonneur, de Levallois-Perret (92), pour son poème « Petite fille »

 

2ème prix :

Régine NOBECOURT-SEIDEL, de Montpellier (34), pour son poème  « La petite bleue »

 

3ème prix :

René CHABRIERE, de Balsiéges (48), pour son poème « Si le chemin est lourd »

 

Prix « Nouvelles d’ici & d’ailleurs »

 

1er prix :

Lou-Marie, de Montpellier (34) pour sa nouvelle

« Mademoiselle Amélie et Dieu »

 

2ème prix :

Jean-Claude BOYRIE, de Montpellier (34), pour sa nouvelle « Et Dieu dans tout ça ? »

P4200033

 

Repost 0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 09:42

Michel THERON

Vous pouvez écouter l'enregistrement du dernier atelier de

Culture Générale pour les Nuls en date du 12 avril 2013

animé par Michel THERON,

 

en suivant le lien ci-dessous :

http://www.michel-theron.fr/article-comprendre-la-culture-generale-desymbolisation-et-unidimensionnalite-1-64231776.html

Repost 0

La Philo Les Pieds Dans L'eau ...

  • : Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens
  • : "Ballade philosophique sur les rivages palavasiens". Tout un programme pour découvrir ou redécouvrir la philo, la culture ... Que vous soyez initiés ou non, nous vous proposons : Atelier-Philo Enfants - Atelier-Philo Adultes - Café-Philo - Entretiens sur la littérature - Café-littéraire - Conférences - Concours "L'Encre & la Plume entre Ciel & Mer" (nouvelles, poésies & contes) - Du théâtre avec la troupe des Cent Talents. Nous évoluons dans différents domaines culturels et notre concept n'est pas figé !
  • Contact

Le billet de la présidente ...

 

 

L'association "Ballade Philosophique sur les Rivages Palavasiens" a été créée en date du 12 mai 2008.

 

Pourquoi "ballade" avec deux "ll" ?

Choix délibéré. Associer la philosophie et la littérature, apogée de l'outrecuidance pour certains me direz-vous, cependant les interrogations , les réflexions sur l'être et sur le monde, ces questionnements cruciaux qui peuvent parfois nous effrayer, pourquoi ne pas les aborder sur une note plus légère et le choix du terme "ballade" peut rendre plus accessible cette discipline.    

 

Découverte ludique de la philosophie sous forme de cours et de débats pour adultes consentants.

 

Pourquoi la philosophie ? Nostalgie d'une année de terminale, curiosité de l'esprit, besoin de comprendre et d'analyser le monde dans lequel nous évoluons, puisque la philosophie traverse toutes les époques, avec parfois, plus ou moins de difficultés.

Egalement le souhait de rendre cette discipline accessible au commun des mortels.

 

Développer notre écoute, réfléchir, être capable d'exprimer nos pensées, nos convictions, prendre en compte les opinions d'autrui, c'est aussi l'apprentissage de la philosophie. D'autant que les thèmes abordés concernent tout le monde.

 

La cotisation annuelle est fixée à 20 € et 30 € pour les couples ou deux enfants de la même famille.

 

Le bureau assume la logistique, le relationnel, la communication et l'évolution du concept.

 

Les différentes disciplines sont assurées par des intervenants.

 

L'association remercie les intervenants qui participent au maintien et à l'évolution du concept, les adhérents et les participants aux différentes manifestations qui permettent à l'association d'exister.

 

Votre contact mail : marijo.alenda@orange.fr 

SAISONS "CAFE-PHILO"

SAISON 2016-2017

- RENTREE EN IMMERSION LENTE ET APNEE DETENDUE AU CAFE-PHILO

- CE CHANGEMENT, CES NOUVEAUTES QUI FONT CRAINDRE POUR L'HUMAIN ... OU PARFOIS ESPERER ?

- LE MOT JUSTE ... Performance littéraire ? Exigence éthique ? Volonté de communiquer ?

- OH, MOI, VOUS SAVEZ, LA FAMILLE ... Avoir une (de la) famille, être une famille, faire famille ... ou pas !

- ATTENDRE - Sous l'empire de l'attente : captivité ou libre espoir ?

- FAUT-IL VOULOIR TOUT EXPLIQUER ?

- LA CONFIANCE

- PARLER / SE TAIRE Tu aurais mieux fait de te taire !

- L'AME : (IDEE) INUSABLE ? 

- LE DESTIN : Le prendre en main ou s'en remettre à lui ... s'il existe ?

 

SAISON 2015-2016

- QUAND VIENT LA FIN DE L'ETE ... PHILOSOPHER SUR LES SAISONS

- ENERGIE PERSONNELLE : à la recherche de la source merveilleuse ?

- L'AMBITION, une passion ... Démocratique ou Aristocratique ? 

- PEUR ET PEURS

- LE VIVRE-ENSEMBLE dans la société des individus 

- DONNE ! Que fait-on en donnant ... ou pas ?

- LES BEAUX JOURS ... Les regretter ? Les attendre ? Les rêver ? Les faire advenir ou revenir ? 

- LE NATUREL

- L'INTUITION

- CONVERSATION SUR L'ART ET LES ARTS

 

SAISON 2014-2015

- HABITER

- DE L'ANIMAL EN NOUS ET PARMI NOUS

- T'AS PERDU TA LANGUE ? Langage & communication

- PHILOSOPHIE DU PERE NOEL

- CE QUI NOUS ATTENTE, PERSONNELLEMENT ET COLLECTIVEMENT

- DU MENSONGE entre fait banal et fait de scandale

- QUOI DE NEUF SUR LE BONHEUR ?

- LA RANCUNE ... LE PARDON 

- TU PARLES !! Ne parle-t-on que pour communiquer ou exprimer des pensées ?

- LACHER PRISE : périlleux ou salvateur ?

 

SAISON 2013–2014

- DIVERTISSEZ-VOUS, réalités et significations du « faire la fête » aujourd’hui

- COMMENT PEUT-ON (NE PAS) ETRE LAIQUE ?

- L'AMITIE, au cœur et ... au risque de l'engagement humain

- DOUTE ET CERTITUDE

- LA PART DU "JUSTE"

- LE TEMPS

- S'INDIGNER ?

- LE RIRE

- FEMME et HOMME - FEMININ/MASCULIN

 

SAISON 2012–2013

- PRIVE-PUBLIC, comment ça structure nos univers ?

- LA SOLITUDE, LEURS SOLITUDES, NOS SOLITUDES

- QUELLE ACTUALITE POUR LE "LIBRE-ARBITRE" ?

- LE GAI SAVOIR & LES PHILOSOPHES DE LA JOIE DE VIVRE

- LE CORPS, pensée et usages hier, aujourd'hui, demain

- Et si - par hasard - LE DESTIN N'EXISTAIT PAS ... faudrait-il l'inventer ?

- L'AMOUR : sa vie, ses œuvres, sa romance, ses territoires et ses parts de marché

- EN CONSCIENCE ?

- A QUOI TU JOUES ?

- THEATRE VIE PHILOSPHIE

 

SAISON 2011–2012

- LA FIN & LES MOYENS

- LA MEMOIRE EST-ELLE L'AVENIR DE L'HOMME ?

- LA TRANSMISSION

- LE PATRIOTISME A-T-IL TOUJOURS UN SENS AUJOURD'HUI ?

- LE PROGRES EST-IL INELUCTABLE ?

- L'ETRANGETE DE L'ETRANGER

- Mais que cache le mouvement "ANONYMOUS" ?

- TOUT VA TROP VITE ? Vitesse et accélération dans nos existences contemporaines

- VERITE & UTOPIE

 

SAISON 2010–2011

- MORALE & ETHIQUE

- LE BONHEUR

- LA LIBERTE

- L'HONNEUR

- UNIVERSALITE & DIFFERENCE

- LE PRINCIPE DE PRECAUTION

- LE BEAU

- PEUT-ON VIVRE SANS VALEURS ?

 

SAISON 2009–2010

- QU'EST-CE-QUE PHILOSOPHER ?

- LA LIBERTE

- RAPPORT ENTRE LA PHILOSOPHIE & LA PSYCHANALYSE

- IDEAL & ILLUSION

- ETRE SOI A TOUS PRIX

- DE QUI, DE QUOI, SUIS-JE RESPONSABLE ?

- LE COUPLE

A Lire ...

CAFE-LITTERAIRE & CONFERENCES

CAFE-LITTERAIRE

 

SAISON 2015-2016

Café-littéraire avec :

Monsieur Gérald DUCHEMIN

En date du vendredi 04 septembre 2015

La maison d'édition "Le Chat Rouge"

 

CONFERENCES

 

SAISON 2016-2017

Conférence de :

Monsieur Maurice VIDAL

En date du mercredi 01 mars 2017

"Toute prise de conscience est-elle libératrice ?"

 

SAISON 2015-2016

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 06 novembre 2015

"Le rêve"

 

Conférence de :

Madame Elise LANCIEN-ISNARD

En date du vendredi 08 avril 2016

"Ecrire oui ... mais comment ! L'accompagnement littéraire ... Une solution !" 

 

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du mercredi 18 mai 2016

"La science des ruses et l'art de la ruse"

 

SAISON 2014-2015

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 12 décembre 2014

"Le rêve"

 

Conférence de :

Monsieur Samuel COHEN-SALMON

En date du vendredi 20 mars 2015

"Le rêve"

 

SAISON 2013-2014

Conférence de :

Madame Mireille ZARB-LOMBARD

En date du mardi 17 juin 2014

"Une incroyable quantité de temples à la beauté indicible sur le sol de l'Inde"

 

SAISON 2012-2013

Conférence de :

Monsieur Pierre FERRARA

En date du vendredi 14 juin 2013

"Ulysse et l'éternelle errance"

 

SAISON 2011-2012

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du vendredi 25 mai 2012

"Le tarentisme méditerranéen"

 

SAISON 2010-2011

Conférence de :

Monsieur Michel THERON

En date du vendredi 19 novembre 2010

"Un regard laïque sur la religion"

 

SAISON 2009-2010

Conférence de :

Monsieur Jean-Marie GUIRAUD-CALADOU

En date du samedi 23 janvier 2010

"La musique est-elle un langage ?"

 

Conférence de :

Monsieur Richard AMALRIC

En date du vendredi 05 mars 2010

"Les cinq sens"

 

 

LA PHILO ... Alain GUYARD

SAISON 2010-2011

PHILO-COMPTOIR

animée par Monsieur Alain GUYARD 

En date du vendredi 04 février 2011

"Décapitez tous les philosophes !"

 

BATEAU-PHILO

animé par Monsieur Alain GUYARD

En date du lundi 08 août 2011

"Platon, philosophe de haute-mer, la dérive de la pensée et l'archipel des certitudes" 

 

CAFE-PHILO "PISTE & TRACE"

Chaque "Café-Philo" fait l'objet d'une :

 

- PISTE

(diffusée avant chaque café-philo afin de se préparer à débattre du thème choisi)

 

- TRACE

(diffusée aprés chaque café-philo, un résumé des pensées et réflexions du thème choisi)

 

A découvrir dans le pavé bleu de droite, rubrique "A Lire ..."

Ballade Philosophique Sur Les Rivages Palavasiens